Admission à la profession

Infirmière praticienne spécialisée

Avec une maîtrise en sciences infirmières et un diplôme d’études supérieures spécialisées ainsi qu’une solide expérience dans un domaine clinique tel que la néonatalogie, la néphrologie, la cardiologie ou les soins de première ligne, l’infirmière praticienne spécialisée dispense des soins infirmiers et médicaux et prescrit des examens diagnostiques, des médicaments et des traitements selon son domaine de spécialité.
Salaire annuel : de 52 600 $ à 97 200 $1

Rencontre avec les IPS

L’OIIQ a recueilli des témoignages éclairants d'infirmières praticiennes spécialisées (IPS) afin qu'elles nous parlent de leur formation, de leur relation avec les patients et les médecins et de leur pratique, ainsi que des défis auxquels elles ont à faire face.

Chantal Fortin, présidente de l'Association
des infirmières praticiennes spécialisées
du Québec

Sujet :
 
  • Les défis à venir

Liane Dumais, IPS en néphrologie

Sujets :
 
  • Le travail au quotidien
  • Les stratégies d'intégration
  • La réaction des patients

Gilles N. Cossette, IPS en première ligne

Sujets :
 
  • La réaction des patients
  • La collaboration
  • Le principal défi
  • La clientèle
  • Bilan

Marie-Line BrouillettE, IPS en cardiologie

Sujets :
 
  • La formation
  • Le travail au quotidien
  • La réaction des patients
  • L'accessibilité aux soins
  • Bilan

Vidéo sur une IPS en néonatalogie

Cette vidéo vise à mieux comprendre le rôle global et la pratique quotidienne de l'infirmière praticienne spécialisée en néonatalogie. Il a été présenté par l'équipe d'infirmières praticiennes spécialisées en néonatologie de l'Hôpital de Montréal pour enfants, dans le cadre de la journée de l'Espace étudiant du congrès 2005 de l'OIIQ. Ce DVD est une production du service multimédia médical de l'Hôpital de Montréal pour enfants du Centre universitaire de santé McGill, en collaboration avec l'OIIQ.


 

1 Le salaire est basé sur l’échelle salariale en vigueur le 1er avril 2016 et ne tient pas compte des ajustements relatifs aux différentes primes reliées aux fonctions.