l'Ordre

Documents d'intérêt

La spécialité infirmière en santé mentale et psychiatrie intégrant la formation relative à l’évaluation des troubles mentaux

2012
Le 26 septembre 2012, l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec à transmis à l'Office des professions, un argumentaire adopté par le Conseil d’administration de l’Ordre, lequel vise à appuyer la création d’une spécialité infirmière en santé mentale et psychiatrie, dans laquelle s’inscrit l’évaluation des troubles mentaux par une infirmière. Il s'agit d'une nouvelle activité que le PL 21 réserve aux infirmières à des conditions de formation et d'expérience clinique (Loi sur les infirmières et les infirmiers, article 36, alinéa 2(16°).

La pratique infirmière en santé mentale : une contribution essentielle à consolider

2009
Comité d’experts sur la pratique infirmière en santé mentale et en soins psychiatriques
Ce rapport fait suite au mandat que le Conseil d'administration de l'OIIQ a confié au Comité d'experts sur la pratique infirmière en santé mentale et en soins psychiatriques. Le mandat consistait à « déterminer l'ensemble des rôles infirmiers, les compétences requises et les programmes de formation en santé mentale/soins psychiatriques dans le contexte de la réorganisation des services dans ce secteur et faire rapport au Bureau de l'OIIQ ». Pour réaliser ce mandat, les membres du Comité ont procédé à une analyse détaillée du champ d'exercice de l'infirmière tel que déterminé dans les trois lois professionnelles qui régissent ce domaine de pratique infirmière, soit la « Loi 90 », la Loi sur les infirmières et les infirmiers et la nouvelle « Loi 21 ». Le comité a aussi appuyé ses travaux sur les recommandations de diverses instances internationales et canadiennes notoires en matière de pratique infirmière de pointe en santé mentale et sur les nouvelles exigences de formation qui en découlent.

Recommandations sur les stages cliniques dans la formation infirmière intégrée

2009
Comité d'experts sur les stages cliniques
Ce rapport du Comité d'experts sur les stages cliniques répond principalement à la question suivante : Comment les stages, effectués dans le cadre de la formation initiale, contribuent-ils au développement des compétences qui permettront aux infirmières d'exercer en toute sécurité les activités qui leur sont confiées en vertu de la Loi sur les infirmières et les infirmiers? Le Comité d'experts sur les stages est d'avis que les stages jouent un rôle déterminant dans la formation des infirmières et que tout doit être mis en œuvre pour que les étudiantes infirmières soient exposées à une diversité de situations de soins et de clientèles pendant leurs stages. Les recommandations du rapport portent sur les actions à entreprendre afin que les stages contribuent de façon optimale à la formation des infirmières du Québec.