l'Ordre

Prises de position

Consultez sur cette pages les prises de position de l'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec.
prestation sécuritaire des soins infirmiers

2015
Dans cette prise de position, dévoilée le 24 mars, l'OIIQ déplore l’influence des questions budgétaires sur la réponse aux besoins des patients et demande à ce que la prestation sécuritaire des soins soit encadrée par des directives claires.

prestation sécuritaire des soins infirmiers

2014
Cette prise de position sur la prestation sécuritaire des soins infirmiers a été dévoilé dans le cadre de l'Assemblée générale annuelle 2014 de l'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec.

la pratique infirmière en centre d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD)

2013
Cette prise de position sur la pratique infirmière en centre d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) a été dévoilé dans le cadre de l'Assemblée générale annuelle 2013 de l'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec.

Motion M-312 relative à la personnalité juridique du foetus présentée par le député conservateur Kitchener-Centre, M. Stephen Woodworth

2012
Lettre de l'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec s'opposant à la motion M-312 relative à la personnalité juridique du fœtus présentée par le député conservateur Kitchener-Centre, M. Stephen Woodworth. Cette lettre a été envoyée à la Chambre des communes, plus particulièrement, au Premier Ministre du Canada, M. Stephen Harper, à M. Thomas Mulcair, chef de l'opposition officielle, Nouveau Parti démocratique du Canada, à M. Bob Rae, chef intérimaire du Parti libéral du Canada et à M. Daniel Paillé chef du Bloc Québécois. Le débat de la motion est prévu le 7 juin 2012 et sa mise aux voix le 13 juin 2012.

Le tabagisme, un fléau de santé publique - Des professionnels de la santé engagés

2012
Cette déclaration a été adoptée par le Collège des médecins du Québec, l’Ordre des dentistes du Québec, l’Ordre des hygiénistes dentaires du Québec, l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec, l’Ordre des optométristes du Québec, l’Ordre des pharmaciens du Québec, l’Ordre professionnel des inhalothérapeutes du Québec, et l’Institut national de santé publique du Québec.

L'approvisionnement en vaccins (PDF)

2009
En raison des difficultés d’approvisionnement des infirmières qui offrent un service de vaccination, l’OIIQ a saisi le ministre de la Santé et des Services sociaux de cette problématique et lui a adressé une demande de modification législative afin que les infirmières se procurent d’un fabricant ou d’un grossiste les vaccins qu’elles administrent conformément au Protocole d’immunisation du Québec (PIQ).

Protéger la population par la prévention et le contrôle des infections. Une contribution essentielle de l'infirmière

2008
La prévention et le contrôle des infections (PCI) constituent l'une des responsabilités de l'infirmière, peu importe sa fonction ou son milieu de pratique. Cette responsabilité doit imprégner toutes les facettes de son travail et chacun de ses gestes professionnels.

Pour des relations professionnelles intègres - Orientations à l'intention des infirmières concernant l'indépendance professionnelle et les conflits d'intérêts

2006
Toutes les infirmières sont régulièrement confrontées à diverses circonstances qui mettent à l'épreuve leur indépendance professionnelle et risquent de les entraîner dans des conflits d'intérêts. À partir de six mises en situation, ce document vise à faciliter la reconnaissance de ces situations, à en comprendre les principes sous-jacents et à proposer des pistes de solutions. Il a pour but de guider les infirmières dans leur réflexion et leur prise de décision dans des situations qui mettent en cause leur indépendance professionnelle et risquent de les placer en conflit d'intérêts.

Version Résumée

Prévenir le suicide pour préserver la vie

2007
L'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec souscrit à la priorité de santé publique de réduire le nombre de suicides et de tentatives de suicide au Québec. En publiant la prise de position et le guide de pratique clinique Prévenir le suicide pour préserver la vie, l'OIIQ tient aujourd'hui à affirmer son engagement ferme en matière de prévention du suicide. Les deux publications sont complémentaires. La prise de position explique le rôle que peuvent jouer les infirmières dans la prévention du suicide. Le second document décrit les éléments essentiels pour outiller les infirmières sur le plan du dépistage et de l'évaluation des personnes présentant un risque de suicide, ainsi que des interventions à réaliser auprès d'elles et de leurs proches.

En complément :

Prévenir le suicide pour préserver la vie : Guide de pratique clinique

Protéger la population par la VACCINATION - Une contribution essentielle de l'infirmière

2007
En publiant cette prise de position, l'OIIQ entend rappeler à l'ensemble des infirmières leur rôle et leurs responsabilités en matière de vaccination. Ce document présente d'abord les bienfaits de la vaccination, quelques éléments du Programme d'immunisation du Québec (PIQ) et des stratégies pouvant favoriser une couverture vaccinale optimale. Il explique ensuite la responsabilité professionnelle de l'infirmière quant à la promotion de la vaccination auprès de la population et quant à sa propre protection.

La tenue vestimentaire des infirmières

2006
La tenue vestimentaire de l'infirmière joue un rôle non seulement dans la prévention et le contrôle des infections, mais elle incarne l'image de la profession et influence la perception du client quant à la compétence et au professionnalisme de l'infirmière. De plus, elle favorise l'établissement et le maintien de la relation thérapeutique. Pour protéger le public et promouvoir une image conciliable avec l'exercice de la profession d'infirmière, le Bureau de l'OIIQ a pris position afin de sensibiliser les infirmières à l'importance de respecter certaines règles touchant leur tenue vestimentaire pendant l'exercice de leurs fonctions. Les recommandations faites à ce sujet s'appuient sur des résultats probants de recherche et sur des consensus d'experts.

Dépister la violence conjugale pour mieux la prévenir

2004
Phénomène social dont les femmes sont le plus souvent les victimes et les enfants, les victimes oubliées, la violence conjugale ne cesse de croître. Elle peut être psychologique, verbale, physique, sexuelle ou économique. Elle s'insinue progressivement dans une relation entre des partenaires de vie. Il s'agit d'un problème trop souvent souterrain en raison de la réticence des victimes à reconnaître ou à révéler ce qu'elles vivent, de leur hésitation à signaler les incidents et à demander de l'aide, de sentiments de honte et de culpabilité, de la peur d'être jugées et de crainte de représailles. Par ailleurs, les préjugés, la gêne, le manque de sensibilisation et de formation des professionnels de la santé relativement à la violence conjugale ont aussi pour effet d'occulter cet important problème de santé publique. L'OIIQ estime que les infirmières doivent jouer un rôle important dans le dépistage et la prévention de la violence conjugale et la lutte contre ce fléau. Elles doivent intégrer le dépistage dans leur pratique quotidienne et porter une attention particulière aux femmes et aux enfants compte tenu de l'impact de la violence sur la santé et le développement de ces personnes.

En complément :

Dépister la violence conjugale pour mieux la prévenir - Orientations pour la pratique infirmière

2004
Complément de la prise de position de l'OIIQ, ce document décrit certains éléments du dépistage de la violence conjugale dans le cadre de la pratique infirmière. Outre un résumé de la prise de position de l'OIIQ et une définition de la violence conjugale, ce document donne un aperçu des activités cliniques de dépistage auprès des personnes violentées et des enfants qui sont exposés à la violence dans leur milieu familial. Il précise également les conditions exceptionnelles qui peuvent amener une infirmière à divulguer des renseignements confidentiels ainsi que les responsabilités infirmières qui découlent de la prise de position de l'OIIQ. Enfin, une courte section traite de l'importance de la documentation qui est capitale pour assurer la qualité et la continuité des soins aux victimes de violence conjugale. Cette documentation devrait comporter l'évaluation des signes et des symptômes, l'évaluation des blessures, la description de la situation de violence, l'évaluation des risques et la description des soins et des traitements donnés.