l'Ordre

Historique OIIQ

Revivez en quelques lignes près d'un siècle de ce qui s'appelle aujourd'hui l'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec.

Pour les 50 ans de la Faculté des sciences infirmières de l'Université de Montréal et dans le cadre du Colloque Alice Girard 2012, Suzanne Durand, directrice de la Direction, Développement et soutien professionnel de l'OIIQ, a donné une conférence présentant 95 ans d'histoire et d'évolution de la profession infirmière. Vous pouvez consulter cette présentation ci-dessous.

1917-1940

L’entre-deux-guerres

La lutte pour la reconnaissance de la profession

infirmiere_19sieclex_0.jpg
Georgina Pope1

1917
Création de la Graduate Nurses' Association of the Province of Quebec, première association québécoise de gardes-malades diplômées.

1920
Une loi crée l'Association des gardes-malades enregistrées de la Province de Québec. Le titre de « garde-malade enregistrée » est dès lors réservé aux seuls membres de l'Association. L'année 1920 est considérée comme l'année de création de l'OIIQ.

1925
Instauration d'un examen d'admission.

1940-1962

L’après-guerre

De la vocation à la professionnalisation

1943
Création de douze districts appelés aujourd'hui « ordres régionaux ».

1946
L'Association des gardes-malades enregistrées de la Province de Québec devient l'Association des infirmières de la Province de Québec.

Entrée en vigueur d'une loi qui autorise l'exercice exclusif de la profession aux seules personnes accréditées par l'Association.

1962-1971

homme_infirmier_1969x.jpg
 Jean Robitaille et Helen D. Taylor

La révolution tranquille

De l’école d’hôpital aux études supérieures

1965
Lancement de la Journée internationale des infirmières par le Conseil international des infirmières. Le 12 mai a été choisi pour souligner l'anniversaire de Florence Nightingale.

1969
Modification de la loi permettant aux hommes d'intégrer la profession. À gauche, Jean Robitaille, premier homme ayant intégré la profession infirmière, reçoit son attestation des mains de Helen D. Taylor, présidente de l'OIIQ en 1970.

L'Association des infirmières de la Province de Québec devient alors l'Association des infirmières et infirmiers de la Province de Québec.

1971-1992

Le Code des professions

La protection du public et la reconnaissance du champ d’exercice exclusif de la profession infirmière

106x128-InsigneduMerite.jpg1973
Création de l'Insigne du mérite. Cette distinction annuelle souligne la contribution remarquable d'une infirmière du Québec aux soins et services de santé, ainsi qu'au développement de la profession d'infirmière.

1974
Adoption du Code des professions qui établit le champ d'exercice exclusif des membres de l'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec.

Ce sera le dernier changement de nom pour l'organisation qui a maintenant pour fonction principale d'assurer la protection du public en contrôlant l'exercice de la profession par ses membres.

fresiq.jpg1976
Adoption du Code de déontologie des infirmières et infirmiers.

1987
Création de la Fondation de recherche en sciences infirmières du Québec (FRESIQ) dont la mission est de promouvoir l'avancement continu des soins infirmiers au Québec par le soutien de la recherche et le transfert des connaissances.

1992-2012

Présidence de Gyslaine Desrosiers

1992-2000

1995
Création du concours Innovation clinique. Remis annuellement, les douze prix régionaux et le Grand prix visent à mettre en valeur la contribution clinique des infirmières de toutes les régions du Québec à la qualité des soins offerts à la population, à l'efficacité et à l'efficience des services de santé, ainsi qu'à l'avancement de la profession infirmière.

Création du Colloque des CII. Ce rassemblement annuel permet à tous les conseils des infirmières et infirmiers du Québec d'échanger sur de grands dossiers et des nouveautés en matière de soins infirmiers.

1996ComiteJeunesse.jpg
Tenue des États généraux de la profession sur le thème Pour soigner notre avenir – Les infirmières à la croisée des chemins.

1997
Création du Comité jeunesse qui a pour mission de véhiculer avec dynamisme les intérêts des jeunes infirmières et infirmiers et de promouvoir la profession auprès des étudiants qui doivent effectuer un choix de carrière.
 

2000-2012

sidiief.jpg

2000

Création du Secrétariat international des infirmières et infirmiers de l'espace francophone (SIDIIEF) qui a pour mission de faciliter le partage des expériences et des savoirs infirmiers dans tout le monde francophone afin de contribuer à l'amélioration de la qualité des soins et des services offerts aux populations.

Nouvel examen québécois d'admission à la profession et création du programme d'externat.

2002
Création du programme DEC-BAC qui offre un parcours condensé pour l'obtention du baccalauréat après cinq années d'études, soit trois au cégep et deux à l'université, tout en maintenant la possibilité d'obtenir un permis d'exercice de l'OIIQ après le DEC et de concilier travail-études par la suite.

2002
Création d'une journée annuelle à l'intention des responsables des programmes de formation infirmière, aujourd'hui appelée Rencontre des partenaires de la formation infirmière.

Florence_broche.jpg

2003
Création des prix Florence. Dans huit catégories, les prix Florence soulignent les actions et les réalisations remarquables de membres qui contribuent au bien-être et à la santé de la société québécoise.

Entrée en vigueur de la « Loi 90 » sur la modernisation du système professionnel et le nouveau partage des champs d'exercice des professionnels exerçant dans le domaine de la santé.
 

2006
Les premières infirmières praticiennes spécialisées commencent à exercer dans trois spécialités : néonatalogie, cardiologie et néphrologie.

2007
Reconnaissance par le gouvernement du Québec des infirmières praticiennes spécialisées (IPS) en soins de première ligne.

2009
Intégration du plan thérapeutique infirmier (PTI) dans la pratique infirmière.

2010
Entente avec le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) et la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ) pour l'introduction de 500 infirmières praticiennes spécialisées en soins de première ligne au Québec.

2010
Entente Québec-France pour la reconnaissance mutuelle des qualifications professionnelles des infirmières et infirmiers.

2011
Création d'une spécialité infirmière en prévention et contrôle des infections.

Adoption d'une norme de formation continue.

Présidence de Lucie Tremblay

lucie_tremblay.jpg2012
Le 29 octobre, lors de l'Assemblée générale annuelle de l'OIIQ, Lucie Tremblay succède à Gyslaine Desrosiers comme présidente-directrice générale de l'OIIQ.

L'OIIQ met en ligne un portail de veille et de ressources documentaires en soins infirmiers, inFlux. Le portail dispose également de son infolettre.

2013

En mars, l'OIIQ met en ligne l'infOIIQ, un portail d'actualité infirmière qui remplace Le Journal qui était distribué en format papier. Le portail dispose également de son infolettre.

En avril, l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ) met en ligne la plateforme de téléapprentissage Mistral, facilitant ainsi l’accès à une large et riche offre de formation continue partout au Québec.

Le 1er mai, la Fondation de recherche en sciences infirmières du Québec (FRESIQ) devient la Fondation de l'OIIQ. Elle a pour mission de promouvoir l’intérêt et l’avancement des sciences infirmières et des soins infirmiers, au bénéfice des patients. Elle entend ainsi favoriser la reconnaissance du rôle déterminant de la profession infirmière au sein du système de santé québécois.

2014
L'OIIQ quitte l’édifice du boulevard Dorchester, qu'il occupait depuis novembre 1964. Son nouveau siège social est situé à Montréal dans le quartier Angus dans l'Est de Montréal.

Lucie Tremblay est reconduite pour un deuxième mandat.


1 Georgina Pope en uniforme d'infirmière,  première Infirmière-chef du Corps médical de l'armée canadienne  en 1908.
Source: Her story III : women from Canada's past
Susan E. Merritt -- St. Catharines, Ont. : Vanwell Pub., c1999.
© Domaine public